23 septembre 2015

Le village a rendu hommage à la solidarité et à Fernand Nicolas

DSCN2900

Samedi 19 septembre, un esprit de solidarité soufflait sur les vallées du Naduel et de la Crenze où les associations du village, avec le soutien de la mairie, avaient donné rendez-vous aux villageois et aux bénévoles qui ont œuvré pour le village depuis la crue destructrice de l'automne dernier.

Dès 17h, les participants à la balade souvenir se sont retrouvés au bord du ruisseau du Naduel où leur était offert un petit goûter en musique. Puis après un chaleureux moment de retrouvailles, le chemin s'est poursuivi, ponctué de pauses musicales offertes par les artistes du village : Romain, Odrey, Stéphanie, Garance et Gregory et de contes avec Françoise Rodriges et Jean-Jacques Dupuis de la compagnie Vendamour.

Une pause devant le temple, haut lieu de solidarité et de fraternité du mois de septembre 2014, a permis de distribuer des ballons aux enfants avant de reprendre la balade accompagnée désormais de couleurs joyeuses jusqu'à la place du Salet.
Puis, tous se sont mis en chemin vers le pont de la mairie où le maire André Rouanet a prononcé un bref discours pour rendre hommage au travail réalisé par tous et pour inviter les participants à une pensée collective pour Fernand Nicolas emporté par la fureur des eaux. Une pensée symbolisée par un émouvant lâcher de ballons.

La balade s'est terminée à côté de la mairie pour un repas partagé dans l'esprit des soirées de l'automne dernier, chacun a pu participer en apportant un petit plat ! 

Ce sont ainsi près de 100 villageois et amis qui se sont remémoré l'esprit de solidarité qui a suivi l'inondation et qui a profondément marqué les villageois et tous ceux qui ont traversé cette expérience unique.


Un goûter attendait les villageois pour le départ sur le Chemin des Horts.
DSCN2967

Les premiers participants arrivent.
DSCN2976


Romain, Odrey et Stéphanie accueillent en musique.
DSCN2959


Romain, Odrey, Stéphanie et Garance.
DSCN2964

DSCN2990

Les enfants ont trouvé un nouveau terrain de jeu.
DSCN2980


Chaleureux moment de retrouvailles.
DSCN2992

DSCN2987

DSCN2998

DSCN2995


Arrivée sur la place du Lavoir.
DSCN3001

 


Les enfants ont trouvé leur place pour la pause contée.
DSCN3003


Françoise Rodriges et Jean-Jacques Dupuis de la compagnie Vendamour.
DSCN3010

DSCN3009

DSCN3012

DSCN3014

 


Distribution de ballons sur les marches du temple.
DSCN3018

DSCN3020

 


Pause musicale sur la Place du Poilu.
DSCN3023

DSCN3025

DSCN3027

 


La balade se poursuivra en couleurs !
DSCN3028


Arrivée sur la Place du Salet.
DSCN3030

DSCN3031

DSCN3034

 


On en profite pour découvrir le dernier numéro du Petit Journal du village.
DSCN3035

DSCN3040


Premier cours de violon pour Nouchkim !
DSCN3037


Pause musicale sur la Place du Salet.
DSCN3047

DSCN3054

 


Sur le pont de la mairie, André Rouanet évoque la solidarité et invite à une pensée collective pour Fernand Nicolas.
DSCN3059

DSCN3062

 


Dernière étape de cette balade autour d'un repas partagé.
DSCN3065

DSCN3064

DSCN3066

DSCN3069

DSCN3072 


13 septembre 2015

Un an après, toujours ensemble

web-5

Samedi 19 septembre 2015, les associations du village avec le soutien de la mairie donnent rendez-vous aux villageois et aux bénévoles qui ont aidé le village à traverser la période difficile de septembre 2014.

Une balade souvenir ponctuée de pauses musicales et contées permettra à tous de se remémorer l'esprit de solidarité qui a suivi l'inondation et qui a profondément marqué les villageois et tous ceux qui ont traversé cette expérience unique.

La balade se terminera à côté de la mairie pour un repas partagé. Dans l'esprit des soirées de l'automne dernier, chacun est invité à contribuer en apportant breuvage et/ou petit plat… ou juste vous ! Le principal étant d'être tous ensemble.

Rendez-vous à 17h sur le Chemin des Horts au Pont de Bernard Palacios
Chacun apporte ses couverts pour le repas.

Inscriptions bienvenues par tél au 06 07 13 81 60 ou par mail à : communication.stlaurentleminier@yahoo.fr

29 juillet 2015

Saint-Laurent-le-Minier, le temps des travaux

1196193_356_obj7798799-1_667x333

Dans la nuit du 17 au 18 septembre, un déluge sans précédent et les crues ont dévasté ce petit village cévenol.

Saint-Laurent-le-Minier, petit village cévenol de plus de 350 âmes, reprend des couleurs. Un portail bleu ici, une maison pimpante un peu plus loin, qui tranche avec un habitat qui porte encore les traces d'un désastre sans précédent.

Dix mois après ces inondations qui ont failli emporter, dans la nuit du 17 au 18 septembre 2014, tout un village et ses habitants, la commune parle projets, travaux... Dans un premier temps et très rapidement pour ne pas sombrer, la commune a rouvert l'école dont la classe unique accueille une vingtaine d'enfants. Les habitants aidés de bénévoles se sont serré les coudes pour nettoyer, assainir. L'unique épicerie de la commune, Chez Mimi, est relogée dans un préfabriqué. Il y a quelques semaines, il a fallu curer les deux rivières, la Crenze et le Naduel.

Des ponts détruits pas forcément reconstruits

Les travaux les plus lourds concernant notamment les réseaux, la voirie devraient démarrer prochainement. Enfin, vous diront les habitants qui souhaitent aujourd'hui que la reconstruction avance plus vite.

Lundi, André Rouanet, le maire, et les conseillers municipaux ont accueilli Didier Martin, préfet. L'État a alloué 12 M€ aux communes gardoises pour réparer les dégâts causés aux biens non-assurables (voiries, etc.), lors de ces onze épisodes de crues dévastatrices qui se sont succédé dans le Gard à l'automne dernier.

La seule commune de Saint-Laurent-le-Minier - le village le plus dévasté par ces intempéries - devrait toucher 1,187 M€ (50 % de l'État, 50 % de Région, du Département...). "Beaucoup de ponts anciens traversaient le village. Ils ont été détruits en septembre dernier. Il ne faut pas forcément tous les reconstruire. Cela demande réflexion", déclarent le préfet et le maire. "La priorité, ce sont les réseaux, c'est-à-dire électricité, eau potable, voirie", reprend le maire qui évoque aussi la téléphonie mobile, internet, une station d'épuration obsolète qui posait déjà des soucis avant septembre 2014. La maîtrise d'ouvrage a été confiée au Sivom du Pays viganais.

Cathy Rocher / Midi Libre

Posté par naduel à 07:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21 mai 2015

Tous à l'œuvre pour assainir le stade

1-web-876

Samedi 16 mai, dès 9h du matin une belle équipe de travailleurs bénévoles s'affairait déjà sur le stade pour l'opération nettoyage orchestrée par l'équipe municipale et l'association Resurgéncia.

Après l'inondation du 17 septembre 2014, la commune s'est retrouvée dans l'impossibilité d’obtenir les moyens et le financement nécessaires pour le traitement et l’évacuation des déchets accumulés sur le stade car ces déchets ne pouvaient être exportés en l’état sans y consacrer un budget faramineux. Pourtant, à l’approche de l’été et des vacances, il était inconcevable, pour des raisons de sécurité, d’hygiène, et de “spectacle de misère”, de laisser ces matières repoussantes aux abords du village. L'équipe municipale a décidé d’agir, en concertation avec les associations du village pour organiser une opération d'élimination des déchets en rassemblant les moyens sur cette journée du samedi 16 mai.

La mairie a engagé une entreprise pour déplacer les tas, en extraire les plus grosses pièces (notamment les souches brûlées sur place) et étaler les mélanges où il restait à trier manuellement les déchets : ferrailles, plastiques et débris divers à répartir ensuite dans trois bennes affrétées pour l’occasion afin que ces matières soient éventuellement récupérées, et surtout exportées en tant qu’ordures ménagères.


Pour ce tri, ce sont plus de quatre-vingt volontaires de 9 à 87 ans qui se sont mobilisés tout le long de la journée. A midi, la pause repas bien méritée offerte aux participants a rassemblé les travailleurs dans une atmosphère chaleureuse et solidaire comme les saint-laurentais savent créer.

En fin de journée, il ne restait plus qu'un grand tas de terre nettoyée de tous ces déchets. Cette terre sera bientôt déplacée et utilisée pour des remblais.


Dès le matin, le bois est brûlé sur place.
810

Les bénévoles à l'œuvre.
813

826

840

851

Le service d'eau est assuré avec le sourire
Porteuses d'eau-839

932

De 9 à 87 ans, il n’y a pas d’âge pour être travailleur bénévole.
de 9 à 87 ans- il n y a pas dage pour être travailleur bénévole

Simon a entraîné sa bande de copains montpelliérains. 
Des jeunes de Montpellier

 

A midi, tout le monde se retrouve autour du buffet avant de s'installer autour de grandes tablées.
Ouverture du buffet

Et c'est reparti pour l'après-midi !
862

03 avril 2015

Réunion publique pour la reconstruction du village

Web-Reconstruction

Vendredi 27 mars s'est tenue la première réunion publique après la catastrophe du 17 septembre 2014. Devant un public de près de 80 personnes, le maire et son conseil ont exposé l'avancement des dossiers pour la réhabilitation du village.

La commune a reçu de nombreux chèques envoyés par des particuliers, des associations, et a bénéficié de subventions votées par 36 communes : au total presque 100 000 euros. Une partie est consacrée à l’action sociale, le reste sera utilisé pour la reconstruction.

Deux actions d’urgence sont prévues : un curage complémentaire des rivières et l'élimination des déchets encore entassés sur le stade.

Les services d’ERDF ont présenté leur projet de modification de l’alimentation électrique du village par un enfouissement des lignes et la suppression des pylônes et transformateur. Ceci pour une amélioration du service.

L’adjointe à l’action sociale a rappelé qu’aucune des familles sinistrées n’a eu à quitter le village, et que 27 familles ont été aidées, par de l'électroménager ou des participations financières et que ces aides sont toujours accessibles en rencontrant l’assistante sociale qui enregistre et transmet les demandes.

Le dossier des biens communaux assurés est en bonne voie. Les appels d’offre sont en cours et des travaux sont déjà programmés, notamment à l'école pendant l'été.

Concernant les biens communaux non assurables : voiries, routes, ponts, murs, réseaux, la commune attend la décision préfectorale qui fixera l’enveloppe globale des subventions accordées. Il restera une part d’autofinancement au-delà des moyens de la commune et le maire espère des ressources complémentaires de type européen.

Un questionnaire a été présenté et sera distribué à tous les habitants du village, comme premier élément d’une consultation démocratique et participative.

Un représentant de l’association Resurgencia créée après l’inondation a rappelé les deux journées de nettoyage des rivières organisées depuis janvier, et qui seront suivies d’une ultime séance le 19 avril prochain.

Durant la réunion, plusieurs temps d’échanges ont permis au public d’obtenir des éclaircissements ou d’exprimer son opinion. Un verre de l’amitié spontané a rassemblé le public en fin de séance. Tout le monde souhaite une suite fertile à ces concertations.

Posté par naduel à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


12 janvier 2015

”Inondation”, un livre pour témoigner de l'expérience vécue à Saint-Laurent-le-Minier

web- inondation

Il est des événements climatiques qui en plus de faire couler beaucoup d'encre du côté des journaux de presse, nourrissent également la plume des écrivains comme ceux qui étaient aux premières loges en cette fin d'après-midi de septembre 2014.

Il en est ainsi à Saint-Laurent-le-Minier ou déjà trois documents relatent cet épisode inoubliable. Le troisième paru sous le titre “Inondation” est né de ce bouleversement vécu par Françoise Renaud, installée dans cette paisible vallée depuis à peine cinq mois.

Née en Bretagne, Françoise Renaud a rejoint le Languedoc pour étudier les sciences de la terre, puis a enseigné à Montpellier pendant une vingtaine d’années avant de se consacrer à la littérature. Ce qu’elle décrit : le paysage, les pulsations du monde, les sentiments des hommes. En filigrane, au fil de l'œuvre (une vingtaine de romans, récits, beaux livres…), on ressent la présence silencieuse des personnages fondateurs — parents et aïeux —, la matière des pays et le souci de l’origine.

Dans ce dernier livre “Inondation”, Françoise a voulu, à travers un texte personnel, mettre des mots sur l’expérience traversée, la rendre commune à tous et garder vivant le souffle qui a habité le village durant un automne. Et son attention à la terre, à la force des éléments et aux humains qui l'entourent se fondent dans une écriture simple, puissante et percutante illustrée par les encres de Marie-Lydie Joffre.

“Oui, en ces instants qui précédaient la nuit, elle avait entrevu de la beauté dans cette eau pleine, lancée à grande vitesse, saturée de détritus et de limons et de lianes. Des vagues passaient de temps en temps, elle voyait leur dos monstrueux et puissant, c'était un peu comme dans une vidéo catastrophe. D'ailleurs ce n'était plus une eau à proprement parler, plutôt une créature fantastique à chair souple et solide, prête à être chevauchée par les démons ou par les anges enfantés par la montagne. Elle aurait pu croire que tout ça n'était pas vrai, qu'il s'agissait d'une fantaisie. Pourtant si, c'était bien réel même si on ne distinguait plus les couleurs. Tout était noyé dans un camaïeu de fin du monde.”

Un récit pour que ceux qui ont vécu cette expérience puissent s'en souvenir mais également puissent mieux la raconter aux absents.

Disponible à Saint-Laurent-le-Minier et dès la mi-janvier dans les librairies de Ganges.

Françoise Renaud : www.francoiserenaud.com - www.francoiserenaud.com/blog/ 
Marie Lydie Joffre : www.marielydiejoffre.com

Inondation-3

 

05 décembre 2014

Le Club des Entrepreneurs solidaire des sinistrés de Saint-Laurent-le-Minier

web-Chèque CCAS 3517

Vendredi 28 novembre, le Club des Entrepreneurs Quissac-Ganges-Le Vigan a organisé à Ganges une réunion d’information destinée aux entreprises devant faire face aux catastrophes naturelles.
En présence du Sous-Préfet et d’Olivier Gaillard Conseiller général du Gard, des professionnels de l’Assurance ont répondu aux questions des chefs d’entreprises présents. Ce fut l’occasion de nombreux échanges entre les élus, les intervenants et le public attentif aux explications données.
A l’issue de cette réunion, une trentaine de convives se sont retrouvés au restaurant “Le Jardin d’Elise” afin de témoigner, de façon symbolique, leur solidarité avec les sinistrés de Saint-Laurent-le-Minier. A cette occasion, le Club a remis un chèque à M. Philippe Daniel au profit du CCAS du village.

L'association Regard'Ailleurs solidaire de Saint-Laurent-le-Minier.

Web-Remise de chèque

L’association “Regard’Ailleurs” de Sumène représentée par son président Emmanuel Teisserenc, sa secrétaire Françoise Teisserenc, et la trésorière Danielle Hebrard est venue à la mairie de Saint-Laurent-le-Minier le 1er décembre pour remettre un chèque de 1750 € destinés aux sinistrés du village.

Posté par naduel à 05:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 novembre 2014

Les carcasses de voitures enfin extraites de la Vis

web-voiture-1

Enfin, les quatre voitures échouées dans la Vis lors de la crue du 17 septembre dernier, ont été extraites des graviers en bas des jardins du château.

Ce travail a pu être réalisé grâce à l'intervention d'Alain Canalès, technicien de rivières du SIVU Ganges le Vigan et d'une équipe de l'entreprise “Environnement bois énergie” d'Alès, aidés par un débardeur télécommandé mais aussi par Yvon Olry, conseiller technique régional ex “jeunesse et sports” et Fabrice Roy, champion de canoë kayak. Ensemble, ils ont pu tirer des câbles et arrimer les carcasses qui ont ensuite été tractées, non sans mal, par le débardeur.

Ces carcasses ont été déposées sur le terrain d'André Rouanet et pourront désormais être analysées par les experts des assurances pour la bonne marche des dossiers des assurés.

web-voiture-2

web-voiture-3

web-voiture-4

Posté par naduel à 05:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 novembre 2014

Don de l’association des commerçants de Ganges aux sinistrés de Saint-Laurent-le-Minier

web-CCI

Jeudi 20 novembre, une délégation de l’association des commerçants de Ganges accompagnée de son président M. Rodrigues a reçu André Rouanet, maire de Saint-Laurent-le-Minier et Philippe Daniel, conseiller municipal afin de leur remettre un chèque de 3500 euros destiné au CCAS.

Ce chèque est le fruit du Loto de soutien organisé le 2 novembre dernier par l’association des commerçants avec l’aide de la CCI, de la mairie de Ganges, et bien sûr des commerçants.

Cette remise de chèque s’est effectuée à la CCI en présence de Michel Fratissier, maire de Ganges qui a profité de l’occasion pour proposer son soutien à André Rouanet, notamment en lui allouant gracieusement les services d’un maçon et son équipe pour un chantier ponctuel de reconstruction dans le village.

Posté par naduel à 15:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,