12 décembre 2015

La Sainte Barbe fêtée par les mineurs

web-mineurs

Comme le veut la tradition, l'association Mémoire du Patrimoine Minier des Malines a réuni de nombreux mineurs, leurs familles et amis pour fêter ensemble la Sainte Barbe ce vendredi 4 décembre.

L'association Mémoire du Patrimoine Minier des Malines qui travaille au fil du temps à faire connaître le passé minier du village et la chorale “Jubilate Deo” ont œuvré de concert pour que cette journée soit une réussite.

Si l'on en croit l'émotion ressentie lors de la messe célébrée par le père Emmanuel, nouveau prêtre de la paroisse accompagné par Mr Gineys, et le plaisir de ces retrouvailles autour du repas partagé salle Roger Delenne, Mme Renée Amargier-Vallat, présidente de l'association, peut se féliciter de faire perdurer cette journée si chère au cœur des mineurs.


15 novembre 2015

Les anciens mineurs fêtent la Sainte-Barbe

web-photo mineursSaint-Laurent-le-Minier, terre de mineurs.

L'association Mémoire du Patrimoine Minier des Malines invite les anciens mineurs, leurs familles et amis à se réunir le vendredi 4 décembre pour fêter ensemble Sainte Barbe, la sainte patronne des mineurs.

Si en 2014, seule la messe avait été dite en cette occasion, par respect pour Fernand Nicolas disparu lors de la catastrophe de septembre, Renée et René Amargier reprenne la formule habituelle de cette fête si chère aux mineurs et à la famille minière, en espérant la voir perdurer en hommage à ces hommes.

Cette année le Père Emmanuel, tout nouveau prêtre de la paroisse, célébrera la messe à 11 heures dans l'église de Saint-Laurent-le-Minier où la sainte patronne des mineurs est installée depuis la fermeture de la mine. La chorale Saint-Pierre sera présente pour embellir de ses chants la cérémonie.

Suite à la messe, un apéritif buffet sera offert par la municipalité dans la salle des associations, avant de partager le repas dans la salle Roger Delenne.

Prix du repas : 30 euros/personne.
Inscriptions : Madame Amargier au 09 53 83 58 97.

23 novembre 2014

Fête de la Sainte Barbe à Saint-Laurent-le-Minier

web-FernandFernand Nicolas, retraité de la mine a disparu le 17 septembre dernier.

Comme dans tous les pays miniers, le 4 décembre, le village fêtera la Sainte Barbe, la sainte patronne des mineurs, des artificiers et des pompiers.

Les années précédentes l'association Mémoire du Patrimoine Minier des Malines proposait à ceux qui le souhaitaient de venir partager cette journée à Saint-Laurent-le-Minier. Les événements tragiques du 17 septembre et le décès d'un habitant de la commune font que, pour cette année, par solidarité avec les habitants et les sinistrés, la décision a été prise de modifier l’organisation de cette journée.

La messe de Sainte Barbe patronne de nos mineurs sera célébrée par le Père Adam à 11 heures du matin. Elle sera dite à l'intention des mineurs décédés cette année : M. Jean Rouire, M. Antoine Priante et M. Fernand Nicolas. Par contre, cette messe ne sera pas suivie du repas traditionnel proposé aux anciens de la mine et leur famille comme il il se faisait les années précédentes.

L'association invite les habitants et tous ceux qui le souhaitent à venir, dans le respect, fêter la sainte patronne des mineurs.

17 septembre 2014

Conférence sur l'histoire minière médiévale de Saint-Laurent-le-Minier

web-photo mineursSaint-Laurent-le-Minier, véritable agglomération minière.

M. Bruno Canard, responsable de la Médiathèque Lucie Aubrac à Ganges, M. René Amargier et Mme Renée Amargier Vallat, présidente de l’association “Mémoire du Patrimoine Minier des Malines” proposent une conférence sur “la Charte d’Hierle et l’exploitation minière en terre d’Hierle”.

Mme Marie-Christine Bailly-Maître, chercheur au CNRS Aix-Marseille et M. Flavien Perraza, chargé d’études animeront cette conférence sur cette Charte d’Hierle qui a été rédigée à Ganges, en février 1227, à la demande des argentiers et dans laquelle on trouve un véritable code minier où sont évoqués des cas pratiques de gestion de l’espace souterrain.

La région a connu une histoire minière très active au Moyen Âge grâce à la convergence de plusieurs facteurs : de nombreux gisements de cuivre et plomb argentifères ; l’existence de grandes seigneuries qui battaient monnaie ; une période de forte expansion démographique et économique en Europe. Pour répondre aux besoins nouveaux, la recherche de sources de métal précieux était intense.

C’est dans ce contexte qu’il faut interpréter la formidable activité qui s’est déroulée dans le district minier de la Terre d’Hierle, une seigneurie qui, au XIIIe siècle, dépendait de la grande famille des Sauve et d'Anduze.

L’étude de ce district minier médiéval a débuté en 1985. Plus de 80 sites ont été inventoriés, dans un rayon de moins de 1 km du bourg de Saint-Laurent-le-Minier, véritable agglomération minière. L‘étude de ce vaste ensemble a apporté des informations inédites sur la gestion de l’espace souterrain, sur la conduite des chantiers, la circulation des hommes et des matériaux sous terre.

La conférence aura lieu le jeudi 25 septembre à 20h30, dans la salle Yvon Delmas de la Médiathèque Lucie Aubrac à Ganges.

04 décembre 2013

Célébration de la Sainte Barbe

web-A la sortie de l'église

Le mercredi 4 décembre, la confrérie des mineurs, leurs familles et leurs amis représentés par une centaine de personnes se sont retrouvés pour célébrer la fête de la Sainte Barbe comme il est de tradition depuis de nombreuses années. Cette réunion est à chaque fois pour eux l’occasion de retrouver l’inaltérable esprit de solidarité acquis durant leur expérience de la Mine.

La journée a débuté par une messe animée par la chorale Saint-Pierre. A la sortie de l’église, des pétards ont retenti dans la colline, il ne faut pas oublier que Sainte Barbe est la patronne des artificiers. L’assemblée s’est ensuite dirigée vers la mairie où les attendait un apéritif offert par la municipalité.

Le maire André Rouanet a tenu à souligner le travail de Renée Amargier et de son mari qui, dans le cadre de l'association "Mémoire du Patrimoine Minier des Malines", préservent le matériel et l’immatériel du monde de la Mine. Ensuite M. Pétris, le dernier directeur de la Mine a relu une partie du discours qu’il avait proncé en 1991 au moment de la fermeture des Malines.

Ensuite, toutes et tous se sont retrouvés autour d’un repas pour prolonger cette rencontre.


08 septembre 2013

Une plongée dans le passé à Ganges 1900

web-trieuses

Les saint-laurentais et la mine des Malines tiendront encore une bonne place les vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 septembre lors des reconstitutions proposées dans le cadre de Ganges 1900. Entre autres festivités, il faut retenir dans le programme :

L'exposition “La mine des Malines”, outillages et documents, par Renée et René Amargier de l'association “Mémoire du patrimoine minier des Malines”, vendredi, samedi et dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, à l'espace Yvon Delmas.

L'ouverture du bureau d'embauches de la mine des Malines, samedi et dimanche à 11 h et à 16 h, rue du Jeu de Ballon.

La table des trieuses de la mine des Malines avec une mise en scène par Odrey Mecker qui sera entourée de Renée, Amandine, Zoé, Laetitia, Claire, Lila et Laura pour interpréter les mines des Malines du début du vingtième siècle à travers une reconstitution d'une table des trieuses : contes, chants occitans et dialogues, samedi à 14 h 30 et dimanche à 12 h, cour de la Médiathèque.

Les réunions pour la création du syndicat des mineurs, samedi à 17 h 30 et dimanche à 17 h au café des mineurs, (Café du Siècle).

Théâtre "Sur le Quai". Mise en scène par Odrey Mecker, samedi à 18h15 sous le chapiteau place des Halles.

Une démonstration de forge par Renaud Richard et Nicolas Rojas, samedi et dimanche de 10 h à 19 h sur le plan de l'Ormeau.

28 mai 2013

Un franc succès pour L'exposition “du Pic à la Faux”

DiscoursSamedi en fin d'après-midi, André Rouanet le maire entouré de son 1er adjoint Daniel Favas, de Renée Amargier et de Gisèle Caron invitait le public au vin d'honneur.

Les 24, 25, 26 et 27 mai, la salle Roger Delenne accueillait l'exposition « Du Pic à la Faux » proposée par l'association Mémoire du Patrimoine Minier des Malines, l'association du Gourgoulidou et la mairie.

Pendant ces quatre jours dédiés au passé minier du village, le public a pu rencontrer d’anciens mineurs et découvrir des collections d'outils anciens, de minéraux de la mine, de documents, de photos et films.

Vendredi matin, ce sont les enfants de l'école qui ont eu la primeur de l'exposition. Ils ont ainsi pu approcher et toucher les outils des mineurs et poser de nombreuses questions à Renée et René Amargier, les instigateurs de cette exposition qui se sont fait un plaisir de leur répondre. Certains documents n'ont pas manqué d'impressionner les enfants, notamment un énorme registre répertoriant les noms des mineurs. 

Samedi a vu se succéder deux conférences, la première de Flavien Perazza, président du Groupe d’Etude des Mines Anciennes évoquait l’activité minière au Moyen-Age dans le Languedoc.

La deuxième présentée par Claude Grison, professeur au CEFE-CNRS, présentait son travail sur la réhabilitation durable des sites miniers dont le site des Avinières à Saint-Laurent constitue une expérience pilote.

Après quelques mots du maire, André Rouanet et de Renée Amargier, l'après-midi s'est terminé par un verre de l'amitié préparé par l'équipe municipale et leur conjoint. 

Dimanche les visiteurs se sont succédés par petits groupes, souvent en famille, autour des anciens mineurs et des collections présentées.

Lundi, l’exposition se poursuivait pour son dernier jour et a reçu, entre autres, la visite d’une classe de SVT du lycée Jean Monnet de Montpellier accompagnés de leur professeur, Madame Galleron.

A en croire les pages remplies de félicitations et de reconnaissances sur le livre d'or ouvert pour l'occasion, ils ont été nombreux à apprécier le travail réalisé pour mener à bien le projet, autant les familles de mineurs qui ont vu ressurgir leurs souvenirs que des visiteurs parfois arrivés par hasard mais ravis de cette opportunité de découvrir l'histoire du village… l'histoire des femmes, des enfants et des hommes qui sont descendus au fond.

3 hommesMohamed Cherf, Edouard Valles de Ganges et Antoine Priante qui a habité à Saint Laurent avec sa famille pendant de longues années.

Lila et Louna

René Amargier

Renée Amargier

 

06 mai 2013

Exposition Les Malines

Maline-Début du Siècle le Haut du PlanLe haut du plan au début du siècle.

“Vendredi 20 décembre, 6h du matin. Mimoun a les réflexes mécaniques des aubes grises. Trente ans et trois mois à répéter les mêmes gestes, ça laisse de l’habitude… Immuable rituel du vestiaire : la vieille combinaison, les bottes, le casque, la lampe… Mais aujourd’hui, Mimoun, le plus ancien du “fond”, a la tête ailleurs. Comme si le trait, déjà, était tiré. Avec les copains du dernier carré, ceux qui ont voulu descendre jusqu’au bout, le doyen des gueules noires des Malines va faire ses adieux à la montagne…” C’est ainsi que le 23 décembre 1991, Jean-Louis Monerie, journaliste pour Midi Libre, commençait son récit du dernier jour des Malines.

Plus de vingt années sont passées mais la mine a marqué à jamais les esprits de ceux qui ont vécu cette aventure des Malines. Le temps d’un long week-end, Saint-Laurent le Minier verra renaître son sous-sol minier à travers une exposition présentée par l’association “Mémoire du Patrimoine Minier des Malines” en partenariat avec l’association St Laurentaise du Gourgoulidou et la municipalité.

Cette exposition “du Pic à la Faux” va permettre de découvrir des minéraux du sous-sol de Saint-Laurent-le-Minier et de ses alentours, des outils, des photos et documents anciens sur le passé de la mine des Malines. 

Le vendredi 24 mai
- La matinée est réservée aux écoliers du village qui vont découvrir les aspects géologiques du sous-sol et assisteront à une projection de films sur les mines du siècle dernier.
- de 14h à 18h : visite libre

Le samedi 25 mai sera principalement organisé autour de deux conférences.
- de 10h à 12h : conférence de Monsieur Flavien Perazza, président du Groupe d’Etude des Mines Anciennes sur l’activité minière au Moyen-Age dans le Languedoc.
- de 15h à 17h : conférence avec Madame Claude Grison, professeur au CEFE-CNRS sur la réhabilitation durable des sites miniers dont le site des Avinières à Saint-Laurent constitue une expérience pilote.
- à 18h : vin d’honneur

Le dimanche 26 mai
- de 9h à 12 h : visite libre et projection de films
à 14h : rencontre et dialogue avec les derniers mineurs.

Lundi 27 mai
- de 9h à 12h et de 14h à 18h : visite libre et projection de films

Durant les quatre jours l’entrée sera libre.

Exposition les 24, 25, 26 et 27 mai 2013 de 9h à 12h et de 14h à 18h à la salle Roger Delenne.

Contact :  Mairie : 04 67 73 85 10

Association Mémoire du Patrimoine Minier des Malines : 09 53 83 58 97
Association du Gourgoulidou : 04 99 64 01 58 

Maline-Dernier jour - Lézard-Meyric Morin-Delval-BourgierLe dernier jour : Lézard-Meyric Morin-Delval-Bourgier.

Maline-Dernier jour-repas autour de la saucise grilléeLe dernier jour, repas autour de la saucise grillée.

Maline-La laverie vers 1985La laverie vers 1985.

Maline-Noria du château et Ateliers de la MeuseLes Ateliers de la Meuse.

09 décembre 2012

Célébration de la Sainte Barbe

Autour du buffet-blog

Mardi 4 décembre, plus d'une centaine de mineurs, épouses, veuves ou enfants de mineurs se sont rassemblés pour célébrer la Sainte Barbe comme il est de tradition depuis de nombreuses années. D’autres n'ont pu être présents pour des raisons de santé ou d'éloignement à leur grand regret.

La journée a débuté à l’église par une messe célébrée par les pères Guy, Adan et Sébastien et comme de coutume, la chorale St-Pierre est venue embellir la cérémonie. Mrs Jacques Bonhomme et André Rouanet, maire de St-Laurent ont pris la parole pour souhaiter à tous une belle journée.

La matinée s’est terminée autour d'un apéritif buffet offert par la municipalité et M. Joseph Rouyre a fait un discours en tant que Président d'honneur et ancien mineur. Puis, toutes et tous se sont retrouvés autour d’un repas pour prolonger cette rencontre.

L’assemblée était ravie de cette journée proposée par l'association "Mémoire du Patrimoine Minier des Malines" aidée par plusieurs bénévoles. Et tous ont exprimé le désir de renouveler cette célébration en 2013.

Si à l'origine, la statue de Sainte Barbe, la Sainte Patronne des mineurs, était aux mines des Malines, elle a rejoint depuis quelques années le cœur de l'église.

25 novembre 2012

Fête de la Sainte Barbe

Mine

Saint-Laurent-le-Minier, fidèle à la mémoire de son passé minier, fêtera la Sainte Barbe le mardi 4 décembre avec les mineurs et toutes les familles qui voudront y participer.

Au programme de cette journée :
- célébration religieuse en l’église du village à 10 heures 30 animée par la chorale Saint Pierre ;
- réception autour d’un buffet apéritif offert par la municipalité dans la salle des associations ;
- discours prononcé par Monsieur Rouyre au nom de tous les mineurs ;
- repas pris en commun dans la salle Roger Delenne et animé par la chorale des Soyeux.

Inscriptions auprès de Mme Renée Amargier Vallat au 09 53 83 58 97 avant le 20 novembre.

Participation au repas : 30 euros par personne