08 février 2018

Le chemin du Salet réaménagé

web-1

Il y avait une belle animation ce dimanche 28 janvier, sur le chemin du Salet. Et pour cause, une équipe de jardiniers motivés avait répondu à l’appel de Fred et Amandine pour le chantier participatif de plantation sur ce sentier de découverte, classé comme chemin de petite randonnée balisé en jaune.

Quelques jours plus tôt, les employés de la mairie, Yves et Ghislain, avaient travaillé et nettoyé le terrain puis préparé les trous pour recevoir les jeunes arbres.

Amandine et Fred avaient soigneusement sélectionné une composition variée d’arbres et arbustes qui formeront une belle clôture naturelle, entre le nouveau tracé du chemin et la rivière, tout en favorisant la biodiversité locale. Cette nouvelle végétation contribuera à la préservation des oiseaux et de la faune en leur offrant gîte et nourriture.

Le jour J, dès 10 h 30, les participants se sont retrouvés sur le terrain pour découvrir le travail à réaliser, et répartir les plants suivant le plan établi en amont.

À midi, c’était l’heure du pique-nique, suivi par le pain d’épice et les meringues préparés et offerts par l’association Gourgoulidou. Les futurs panneaux pédagogiques, financés par l’association Resurgéncia, et qui orneront le chemin ont été présentés. Les arbres ont été achetés, grâce à la cagnotte alimentée par les villageois, lors de la dernière fête de l’école. L’école était bien représentée, lors de cette journée, puisque plusieurs enfants accompagnés de leurs parents étaient présents. Le plus jeune, du haut de ses 4 ans, était le plus impatient de se mettre au travail !

Après la pause, Amandine a donné les instructions pour effectuer les plantations selon les règles de l’art. Puis tous se sont mis à l’ouvrage pour installer les tilleuls, ginkgo biloba, micocoulier, mûrier noir, sureau, cormier, saule des vanniers, arbre à faisan, amandier, kaki, arbousier, berberis, acacia de Sibérie, érable champêtre, aubépine, noisetiers, cornouillers, saule des vanniers, pommier sauvage, et bien d’autres, chaque arbre étant désormais identifié grâce à de grosses pierres peintes à leur nom.

Une journée bien remplie qui s’est achevée avant que le soleil ne disparaisse derrière la montagne. Tout le monde était bien fatigué et l’on peut parier qu’il y aura demain quelques courbatures.

web-1133

web-1144

web-1152

web-1164

web-1166

web-1183

web-1195

web-1198

web-1204

 

web-1230

web-1250

web-1256

web-1268

web-1211

web-1279

web-1290

web-1300

web-1308

web-1273

web-1258


12 février 2017

Création d'un collectif pour la réhabilitation du Chemin du Salet

web-851

Samedi 4 février, une vingtaine de villageois se sont réunis pour relancer la réhabilitation du Chemin du Salet. Les associations du village, ainsi que les élus André Rouanet, Jean-Luc Roy, Philippe Daniel, et Amandine Sellini ont fait le point sur l′avancement du projet et élaboré un plan de travail pour l′année 2017.

Ce chemin permettra de relier la place de la mairie, l'école et la place du Salet à la cascade pour les promeneurs et les cyclistes avec beaucoup plus de sécurité que par la route. Le tronçon de chemin de 250 mètres est un chemin de petite randonnée répertorié dans les circuits touristiques locaux.

Au mois de décembre dernier, une opération de débroussaillage a déjà été réalisée grâce à la main d'œuvre accordée par la Communauté des Communes et le biais du SIVU. Mais, depuis plus d′un an que ce projet est lancé, de nombreuses personnes se sont déjà impliquées sur différents thèmes.

Amandine Sellini et Maud ont monté un dossier pour la plantation d′arbres et arbustes qui valoriseront la biodiversité locale. Un choix de variétés a déjà été sélectionné. L′implantation sur le chemin est à l′étude et les plantations sont programmées pour l′automne 2017. L′Association des parents d′élèves a eu une réflexion pédagogique sur l′intégration de élèves du village à ce projet de plantation d′arbres. Un atelier de création de panneaux est également prévu en activité périscolaire avec un animateur spécialisé.

Renaud Richard, a lancé un projet de réalisation d′un banc de repos en fer et bois. Il met à disposition son atelier et ses compétences pour dessiner et réaliser ce banc de manière collégiale.

Le Gourgoulidou, l′Atelier du Naduel et d′autres Saint-Laurentais ont travaillé sur la réalisation de panneaux pédagogiques qui pourront être disposés le long du chemin.

Pour le financement de ces projets, l′association Resurgéncia a voté une enveloppe de 700€. D'autres financements participatifs comme par exemple un Loto, sont encore à définir. Les élus étudient le financement par la commune de l′aménagement et de l′entretien de ce chemin.

Lors de cette réunion, un collectif “Chemin du Salet” a été créé afin que tous les acteurs puissent communiquer sur ce projet. Les personnes désirant rejoindre le collectif ou être informées de son avancement sont invitées à se faire connaître par email à : collectif.chemindusalet@gmail.com ou auprès de Frédéric Eyral.

Posté par naduel à 10:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

23 décembre 2016

Un bel espace de promenade se dessine en bord de rivière

web-7375Le traversier nettoyé deviendra un espace de promenade, de découverte et de détente.

Le chantier de l'allée verte qui reliera la place de la mairie, la place du Salet et la cascade grâce à une voie piétonnière et cycliste, a débuté cette première quinzaine de décembre. Et c'est un bel espace qui se dessine en bord de rivière pour un projet de sentier de découverte, de détente et de repos.

Après de longues semaines de démarches menées auprès de différents organismes par Frédéric Eyral, riverain du chemin investi depuis le début sur ce projet, c'est le SIVU (de la Communauté de Communes du Pays Viganais) qui a décidé de prendre à sa charge le nettoyage du traversier entre le chemin du Salet et la Crenze, un espace délaissé depuis plusieurs dizaines d'années et envahi par une végétation dense et envahissante.

L'opération de nettoyage encadrée par Alain Canales a débuté par le débroussaillage et déboisement des arbres indésirables identifiés au préalable par le maire André Rouanet et Frédéric Eyral. Le chantier s'est poursuivi plusieurs jours.

Pour la suite, il est prévu en collaboration avec les associations du village, de planter des arbres d'espèces locales pour améliorer la diversité mais également de poser des bancs de repos, d'installer des panneaux d'informations sur la faune de la rivière et son environnement.

web-7377Les végétaux coupés sont brûlés sur place.

web-7376Il reste encore quelques arbres à éliminer pour ouvrir le passage.

22 décembre 2016

La maison La Forge a été démolie

web-7205

Deux ans et 3 mois après l’inondation de septembre 2014, l’entreprise Gigout a procédé à la démolition de la maison La Forge de la famille de Claude Vinson.
Cette maison avait été complètement submergée et très endommagée par la vague qui avait déferlé sur le village, obligeant à l’expropriation de ses occupants.
Malgré la tristesse de voir disparaître cette charmante construction, on peut imaginer que cette nouvelle placette surplombant la rivière devienne un lieu de rencontre et de convivialité entre villageois.

 

web-7211

web-7214

web-7216

web-7255

30 juillet 2016

Chantier solidaire pour la démolition du préau endommagé

web-démollition-1

Le mardi 26 juillet les bénévoles de l'association des Amis du Salet en collaboration avec Resurgéncia ont entrepris la démolition du préau entre la place de la mairie et l'Espace Hollard.

Cette construction, autrefois le préau de l'école des garçons, était utilisée pour la restauration ou la buvette lors des manifestations de l'été mais sa toiture présentait un danger d'effondrement suite aux inondations de septembre 2014.

Les Amis du Salet ont été soutenus par Martine Trial, leur présidente, et Betty Gavazzy, présidente de Resurgéncia qui ont toutes deux contribué en servant cafés, viennoiseries et un peu plus tard des rafraîchissements bienvenus après un tel chantier.

web-démollition-994

web-démollition-996

web-démollition-997

web-démollition-1006

web-démollition-1017

web-démollition-1018

web-démollition-1010

web-démollition-1012

web-démollition-1023

web-démollition-1025

web-démollition-1027

web-démollition-1030

web-démollition-1032

web-démollition-1037

web-démollition-1040

web-démollition-1041

web-démollition-1043

web-démollition-1045

web-démollition-1047

web-démollition-1049

web-démollition-1050

Posté par naduel à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2016

Tornade dans le ciel du village

web-ERDF-2L'hélicoptère arrive sur la zone.

Ce jeudi matin, un hélicoptère a traversé à multiples reprises le ciel du village pour extraire et transporter les poteaux des lignes électriques de moyenne tension dans le secteur du Salet et de la place du lavoir. Les poteaux prélevés ont été déposés sur le stade avant d'être emportés par camion en début d'après-midi.

Depuis plusieurs mois, les équipes d'ERDF ont entamé des travaux de mises en discrétion des réseaux électriques, notamment en enfouissant les lignes de moyenne tension.

Si les villageois ont pris l'habitude de voir passer les véhicules d'ERDF, en cette fin de matinée, malgré le vacarme et les nuages de poussières soulevées par les pales de l'hélicoptère, de nombreux curieux étaient dans la rue pour surveiller la périlleuse intervention du jour.

web-ERDF-1Au sol, les hommes d'ERDF préparent le terrain.

web-ERDF-3Le filin est accroché et prêt à emporter le poteau.

web-ERDF-4Les poteaux électriques ont survolé le village.

 

19 novembre 2015

Travaux électriques en cours et à venir sur le village

ERDF-JPhoto : J.F. Gosselin / Midi Libre

Des travaux financés par ERDF et le SMEG (Syndicat Mixte d’Électricité du Gard) vont être engagés sur le village afin de dissimuler des lignes, supprimer des poteaux béton et réaliser un double bouclage de l’alimentation électrique du village, pour en stabiliser l’alimentation et faciliter les réparations sans occasionner de coupure générale de tous les abonnés.

Les travaux d’enfouissement du 20.000 volts, basse tension et le remplacement de deux transformateurs, ont débutés le mardi 10 novembre. Ces travaux vont se dérouler jusqu’au mois de mars/avril 2016, avec dans un premier temps la pose du transformateur à l’entrée du village, suivi d’un tir de forage sous la Crenze. Puis, du transformateur situé au coin de l’allée du Château, une tranchée en bordure de la départementale 110 sera creusée pour permettre d’enfouir le 20 000 volts et la BT jusqu’à l’entrée du village. Les poteaux béton le long de la D110 seront éliminés pour être remplacés par des poteaux en bois qui permettront l’alimentation électrique et le téléphone chez les particuliers (sauf si chaque usager concerné décide d’enterrer les lignes de connexion vers sa maison dans la traversée de sa propriété). Au maximum, seules l’alimentation d’électricité et la ligne téléphonique vers les maisons seront aériennes et donc visibles.

Le transformateur à installer après le local des poubelles en haut du village sera livré en semaine 51, la mise en place et le câblage se feront dans le courant du mois de janvier.

En février ou mars (en fonction de l’avancement des travaux) l’enfouissement du 20 000 volts sera repris pour traverser le village par la rue Antoine Carles, puis la rue des Maquisards et la Place du Jardin. Ces travaux rendront ces rues difficilement praticables ou même coupées à la circulation pour une durée prévisible d’au moins un mois.

Pour limiter la durée de ces inconvénients, le maximum sera fait pour mener parallèlement les travaux sur les réseaux d’eau potable et d’assainissement, afin de réaliser un revêtement de chaussée définitif.

Pour tout renseignement complémentaire, contactez Daniel Favas au 04 99 64 01 58

Posté par naduel à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,