08 février 2018

Le chemin du Salet réaménagé

web-1

Il y avait une belle animation ce dimanche 28 janvier, sur le chemin du Salet. Et pour cause, une équipe de jardiniers motivés avait répondu à l’appel de Fred et Amandine pour le chantier participatif de plantation sur ce sentier de découverte, classé comme chemin de petite randonnée balisé en jaune.

Quelques jours plus tôt, les employés de la mairie, Yves et Ghislain, avaient travaillé et nettoyé le terrain puis préparé les trous pour recevoir les jeunes arbres.

Amandine et Fred avaient soigneusement sélectionné une composition variée d’arbres et arbustes qui formeront une belle clôture naturelle, entre le nouveau tracé du chemin et la rivière, tout en favorisant la biodiversité locale. Cette nouvelle végétation contribuera à la préservation des oiseaux et de la faune en leur offrant gîte et nourriture.

Le jour J, dès 10 h 30, les participants se sont retrouvés sur le terrain pour découvrir le travail à réaliser, et répartir les plants suivant le plan établi en amont.

À midi, c’était l’heure du pique-nique, suivi par le pain d’épice et les meringues préparés et offerts par l’association Gourgoulidou. Les futurs panneaux pédagogiques, financés par l’association Resurgéncia, et qui orneront le chemin ont été présentés. Les arbres ont été achetés, grâce à la cagnotte alimentée par les villageois, lors de la dernière fête de l’école. L’école était bien représentée, lors de cette journée, puisque plusieurs enfants accompagnés de leurs parents étaient présents. Le plus jeune, du haut de ses 4 ans, était le plus impatient de se mettre au travail !

Après la pause, Amandine a donné les instructions pour effectuer les plantations selon les règles de l’art. Puis tous se sont mis à l’ouvrage pour installer les tilleuls, ginkgo biloba, micocoulier, mûrier noir, sureau, cormier, saule des vanniers, arbre à faisan, amandier, kaki, arbousier, berberis, acacia de Sibérie, érable champêtre, aubépine, noisetiers, cornouillers, saule des vanniers, pommier sauvage, et bien d’autres, chaque arbre étant désormais identifié grâce à de grosses pierres peintes à leur nom.

Une journée bien remplie qui s’est achevée avant que le soleil ne disparaisse derrière la montagne. Tout le monde était bien fatigué et l’on peut parier qu’il y aura demain quelques courbatures.

web-1133

web-1144

web-1152

web-1164

web-1166

web-1183

web-1195

web-1198

web-1204

 

web-1230

web-1250

web-1256

web-1268

web-1211

web-1279

web-1290

web-1300

web-1308

web-1273

web-1258


25 mai 2017

Grand week-end d'inventaire naturaliste

Web-Salamandre-10

Les associations Goupil Connexion et Gard Nature organisent un week-end de prospection et d'inventaire naturaliste ouvert à tous sur le plan haut des Malines à Saint-Laurent-le-Minier les 27 et 28 mai. L’objectif de cette sortie est de prendre plaisir à observer et identifier la faune et la flore.

Au programme :

Samedi 27 mai
• 10h30 : rendez-vous sur le parking des chasseurs à l'entrée du village.
• 10h45 : départ vers le site pour une première visite.
• 13h : repas tiré du sac.
• 14h : reprise des prospections.
• 18h : retour à la salle Roger Delenne pour un point sur les observations.
• 22h : retour sur site pour observer chauves-souris, papillons et autres nocturnes.

Dimanche 28 mai
• 9h : petit déjeuner au gîte offert par Gard Nature.
• 10h : reprise des prospections.
• 13h : repas tiré du sac.
• 14h : dernier tour du site.
• 16h : retour salle Roger Delenne pour le bilan.

Possibilité de ne venir qu'aux rendez-vous de bilan à la salle Roger Delenne.

Informations pratiques
Sortie gratuite.
Matériel recommandé : appareil photo, filets, boîtes loupes, livres d’identification, vêtements chauds pour la soirée.
Si vous nous venez uniquement dimanche, contacter Fred pour lieu de RDV.
Inscription avant le 23 mai par mail : contact@gard-nature.com, tél Fred 06 02 22 61 36 ou Jean-Laurent 06 19 16 06 96

23 décembre 2016

Un bel espace de promenade se dessine en bord de rivière

web-7375Le traversier nettoyé deviendra un espace de promenade, de découverte et de détente.

Le chantier de l'allée verte qui reliera la place de la mairie, la place du Salet et la cascade grâce à une voie piétonnière et cycliste, a débuté cette première quinzaine de décembre. Et c'est un bel espace qui se dessine en bord de rivière pour un projet de sentier de découverte, de détente et de repos.

Après de longues semaines de démarches menées auprès de différents organismes par Frédéric Eyral, riverain du chemin investi depuis le début sur ce projet, c'est le SIVU (de la Communauté de Communes du Pays Viganais) qui a décidé de prendre à sa charge le nettoyage du traversier entre le chemin du Salet et la Crenze, un espace délaissé depuis plusieurs dizaines d'années et envahi par une végétation dense et envahissante.

L'opération de nettoyage encadrée par Alain Canales a débuté par le débroussaillage et déboisement des arbres indésirables identifiés au préalable par le maire André Rouanet et Frédéric Eyral. Le chantier s'est poursuivi plusieurs jours.

Pour la suite, il est prévu en collaboration avec les associations du village, de planter des arbres d'espèces locales pour améliorer la diversité mais également de poser des bancs de repos, d'installer des panneaux d'informations sur la faune de la rivière et son environnement.

web-7377Les végétaux coupés sont brûlés sur place.

web-7376Il reste encore quelques arbres à éliminer pour ouvrir le passage.