28 juin 2018

Le festival des Arts de la rue a séduit son public

web-Ainsi va la Vis

Samedi 16 juin, l'association des parents d'élèves a réuni un public familial lors de son troisième festival “Ainsi va la Vis”.

Dans l'après-midi, la place de la mairie et la cour de l'école se sont remplies et les festivités ont pu commencer : démonstration de capoeïra, ateliers pour les enfants et les plus grands, petit marché d'artistes, spectacles et musique.

La fête s'est poursuivie en soirée par un concert avec les Pomodors et autres surprises musicales. Une belle édition qui a su réjouir le public grâce à l'énergie des parents d'élèves et de leurs amis venus en renfort pour que tout se passe bien.

Les cagnottes réunies lors de ce Festival et d'autres événements organisés par l'APE permettent de financer différentes fêtes et sorties offertes aux élèves de l'école, comme pour cette année : le repas et les cadeaux du Noël 2017, une sortie au Petit Paradis de Vendargues ce mois de mai, une sortie au théâtre ainsi qu'une journée au parc de Brissac début juin, une sortie le 21 juin au seaquarium du Grau du Roi suivie de la découverte des salins, et bien-sûr, la fête de l'école qui aura lieu le vendredi 29 juin.

De la même façon, la cagnotte du concert des Zoufris Maracas de 2016 (lui aussi organisé par l'APE) va permettre d'aménager un ensemble sportif et ludique à la place du stade lorsque celui-ci sera libéré. Plusieurs personnes travaillent déjà sur le projet. Cet ensemble de loisirs sera ouvert aux enfants comme aux adultes.


19 juin 2017

Les arts de la rue ont enchanté le village

Dagmara-1La batucada a entraîné le public dans son sillage.

Ce samedi 9 juin, l'association des parents d'élèves a séduit son public lors de sa deuxième édition du festival Ainsi va la Vis organisé de main de maître.

Le ciel était de la partie alors, les artistes et les spectateurs ont pu jouir de cette belle journée. Les performances se sont succédées tout l'après-midi : roda de capoeïra avec l'association Maquisarts et les enfants de l'école, course au trésor avec l'association Asser, spectacle dans l'intimité d'une caravane par la Cie Entre deux Averses, danse voltige par Vinchentof et Rom, spectacle musical par la Cie Plume d'O, spectacle clownesque avec les Be Clowns, chansons à capella avec la Cie au Poil.
Au fil des heures, les visages déjà réjouis des enfants ont pris des couleurs au stand maquillage,
La journée s'est terminée par un concert hiphop festif avec Entouka.


La buvette des parents d'élèves est en place.
9054

Simon présente l'association Maquisarts avant la roda de capoeïra.
9086

Les musiciens vont accompagner la roda de capoeïra.
9091

Les capoeïristes montrent toute leur passion pour cet art de combat.
9092

9101

9125

9140


Pendant ce temps, les enfants se font une nouvelle beauté.
9064


La compagnie Entre deux averses se prépare pour son spectacle en caravane.
Dagmara-8

Clovis assure le son !
9145

Une fresque prend forme sur le pignon de la mairie.
9074

Danse voltige sur la place du lavoir.
9173

Dagmara-3


Spectacle clownesque.
9181

Chansons à cappella.
Dagmara-9

Dagmara-5


Spectacle musical.
Dagmara-6

La batucada assure l'ambiance.
Dagmara-2

Dagmara-7

Démonstration de combat médiéval.
9154

Démonstration de forge par Renaud et Fabien.
9047

Il y avait aussi de quoi se sustenter pour tout le monde.
9150

9152

Dagmara-4

09 août 2016

Un millier de personnes réunies pour les enfants du village

web-lumières sur la place-Martine Trial

Une soirée mémorable au village. 

L'association des parents d'élève, l'association Maquisarts et les Amis du Salet ont réussi leur pari de réunir un millier de personnes le jeudi 4 août pour le concert organisé au profit des enfants de Saint-Laurent.

Cette soirée a été initiée par les musiciens des Zoufris Maracas qui voulaient offrir un concert au village afin de financer les projets à venir pour les enfants. D'autres artistes se sont joints au programme : le duo “Tel Quel” avec Dominique Gazaix et N.I.C.K., le DJ Tagada, les géants du sud, les capoeristes de l'association Maquisarts et leurs amis, et également quelques créateurs qui ont présenté leur travail.

Les amis du Salet, Yurak et Yves ont assuré la restauration pendant qu'un peu plus loin, les parents d'élèves et leur bande animaient la buvette.

L'équipe s'est étoffée d'une centaine de bénévoles et il fallait bien cela pour mener à bien la préparation, la gestion et la sécurité de la fête qui a été gérée de main de maître. La soirée a fait le plein et l'atmosphère plus que conviviale n'a pas été refroidie par les quelques passages pluvieux.

Le village n'avait pas vu autant de monde depuis bien longtemps et toute l'équipe organisatrice peut être fière de l'état d'esprit qui a régné durant cette soirée mémorable.

Dès le matin, la déco est prête pour l'accueil du public.

web-déco sur le pont

Le coin repas des artistes et des bénévoles a pris des couleurs.
web-déco-coin repas des artistes et des bénévoles

Du côté des Amis du Salet, Bernard est aux grillades.
web-bernard aux grillades

Blacky arrive en forme !
web-blacky en forme

A la buvette tout est prêt.
web-Kat au Taqué

web-buvette prête

On se bouscule déjà à l'entrée.
web-il y a queue à l'entrée

La place se remplit.
web-2955

C'est parti pour les Amis du Salet.
web-restau les amis du Salet

Côté restauration végétarienne avec Yurac.
web-yurac - plats végétariens

Côté crêpes avec Yves.
web-Restauration- crêpes avec Yves

Attroupement autour de la roda de capoeira.
web-début de soirée-la place se remplit-2

Démonstration de Capoeira avec Simon, ses amis et ses élèves.
web-capeira-grand-1

Démonstration de Capoeira avec Issa.
web-capeira-petit

Le chanteur des Zoufris attend son heure.
web-le chanteur des zoufris avant le concert

Pause repas en famille.
web-pause repas en famille

Thomas assure à la plonge !
web-Thomas à la plonge

Derniers réglages pour les Zoufris au complet.
web-zoufris au complet

On se bouscule à la buvette.
web-buvette début de soirée

Projection des kaléidoscopes de Frédéric Durieu.
web kaléidoscope frédéric

Dominique Gazaix et N.I.C.K du duo “Tel Quel” en avant première.
web-duo tel quel

Petits attroupements devant les stands des créateurs.
web-expo Renaud

Lumières sur la place.
web-fin de soirée-lumières

Les Zoufris Maracas.
web-zoufris-fin de soirée-

Le public est à fond.
Martine-15

Les Zoufris Maracas ont fait place comble !
Martine-16

Lumières sur la place.

web-lumières sur la place

09 juin 2016

Un festival haut en couleurs

web-capoeira-7

Ce samedi 4 juin, le cœur du village a vibré au son des rythmes brésiliens dans l'ambiance familiale et fraternelle du festival Ainsi va la Vis organisé par l'association des parents d'élèves.

Le ton était donné dès le début d'après-midi avec une roda de capoeira proposée par l'association Maquisarts et les enfants du village.

Les spectacles et animations se sont succédés : batucada d'Alzon, combat médiéval par la Compagnie Fer de Lance, spectacle poétique par la compagnie Entre deux averses, moment aérien avec le cirque Leucques, danse contemporaine avec Les Chasseurs de Vide, spectacle pour enfants, du jonglage, tout cela sous l'oeil bienveillant d'un Géant du Sud.

Malgré une petite pluie, les concerts ont pu être maintenus en soirée : Ilê trio Brasil a réchauffé la salle Roger Delenne de ses mélodies entraînantes puis les DJ Djenf et Evilbud ont réinvesti la place pour clôturer par la danse cette journée mémorable.

Près de 300 personnes ont répondu à l'invitation et les organisateurs ainsi que les artistes présents sont ravis du résultat et ils ont déjà lancé l'idée de renouveler l'expérience l'année prochaine.

Quant aux P'tits Loups, la cagnotte de la fête leur permettra des sorties ou activités pour leur plus grand plaisir.

web-accueil-1

 


Capoeira avec l'association Maquisarts et les enfants du village.

web-capoeira-2

web-capoeira-3

web-capoeira-5

web-capoeira-6

web-capoeira-9

 


Spectacle poétique par la compagnie Entre deux averses.

web-caravane-1

web-caravane-2

 


Démonstration de combat médiéval avec la compagnie Fer de Lance.

web-chevaliers-1

web-chevaliers-4

web-chevaliers-6

 


Docky se prépare pour régaler le public.

web-restaurant-2

 


Estelle aussi !

web-restaurant-1

 


A la buvette, les parents d'élèves sont déjà bien occupé(e)s.

web-bar-2

web-bar-Kat

web-bar-3

 


Les cerf-volants géants de Fred sont de sortie.

web-cerf-volant-2

web-cerf-volant-1

 


De petits personnages de papier viennent habiller les murs…

web-collage

 


… sous l'oeil attentif des enfants.

web-public-3


La batucada d'Alzon entre en scène.

web-batucada-2

 


Danse contemporaine avec Les Chasseurs de Vide.

web-danseuses-1

web-danseuses-3

Jonglage.

web-jonglage

 


Un poney passe par là pour le plaisir des enfants.

web-poney

 


Spectacle pour les enfants.

web-conteuse

 


Bonne humeur et rencontres chaleureuses dans le public.

web-public-1

web-public-4

web-public-5

web-public-6

web-public-11

web-public-9

 


Initiation au ruban aérien avec le cirque Leucques.

web-Ruban-1

web-Ruban-2

 


Spectacle aérien avec le cirque Leucques.

web-ruban-4

web-ruban-5

 


Le géant du Sud veille sur la fête.

web-géant et batucada-3

 


En fin d'après midi la pluie arrive mais le spectacle continuera !

web-pluie a l accueil

19 novembre 2015

Simon Doucet enseigne la Capoeira et le Wing Tsun à Saint-Laurent-le-Minier

web-3857

Au printemps dernier, Simon Doucet s’est installé à Saint-Laurent-le-Minier avec sa femme Laurence et leurs deux enfants Jahmay et Meïhua. Très vite désireux de s’investir dans la vie locale, il a créé l’association “Maquisarts” dédiée aux arts traditionnels des 5 continents tels que la Capoeira, le Wing Tsun, le Kalaripayat et le Yoga.

Après avoir pratiqué le judo, le jiu-jitsu et le kung-fu shaolin dans son adolescence, Simon Doucet s’est passionné pour la Capoeira (véritable art de vivre brésilien mêlant danse et lutte) et le Wing Tsun (boxe du sud de la Chine) qu’il étudie depuis une vingtaine d’années auprès d’experts tels que Mestre Sorriso du Groupe Senzala pour la Capoeira et de Sifu Claude Gouiffé pour le Wing Tsun.

Diplômé de l’UFR STAPS section boxes et détenteur d’un DEJEPS arts-martiaux chinois, Simon anime des cours pour tout type de public depuis une dizaine d’années.

C’est avec l’appui des parents d’élèves et notamment de Estelle Lizy (dont Simon a croisé le chemin quelques années auparavant dans les roda de Capoeira Montpellieraines) qu’est née l’envie de dynamiser la vie de la collectivité en créant une association qui, tout en favorisant les liens, proposerait des activités originales et attrayantes, organiserait des événements culturels et sportifs et pourquoi pas interviendrait dans d’autres communes.

C’est ainsi que les cours de Capoeira ont débuté au mois d’octobre pour une quinzaine d’enfants.
Les mercredis (effectif complet)
• de 14h00 à 15h00 pour les 7 / 11 ans,
• de 15h00 à 16h00 pour les 3 / 6 ans.

Puis c’est début novembre que les cours de Capoeira et le Wing Tsun pour ado et adultes tous niveaux se sont mis en place.
• Capoeïra les lundis de 19h30 à 21h00.
• Wing Tsun les jeudis de 19h30 à 21h00.

Ces deux disciplines sont enseignées par Simon dans la salle Roger Delenne (hors vacances scolaires).

Des cours hebdomadaires ou stages seront également proposés pour faire découvrir le Kalaripayat (art ancestral Indien ancêtre des arts martiaux), et le yoga. Ces cours seront animés par Ronan Papiau qui pratique depuis une quinzaine d’années et se rend très régulièrement en Inde auprès de Guru renommés pour parfaire cet art qu'il enseigne à Montpellier depuis plusieurs années.

A terme, Simon Doucet souhaiterait organiser des événements afin de faire découvrir au public les arts traditionnels du monde entier.

Renseignement et inscription : assomaquisarts@gmail.com - 06 40 25 00 15
Page facebook : Association Maquisarts

web-3782

web-3850

web-3881

web-3890

web-3803

web-3894

web-3822

web-3867

 

web-3922

web-3926